Découvrez les 11 finalistes du PIEED 2019 !

Vous les attendiez, les voici ! Les onze finalistes du PIEED ont été sélectionnés (eh oui, le jury n’a pas pu s’arrêter à 10 en vu de la qualité des projets et en a donc sélectionné 11) !

Pour la 10e édition du PIEED, pas moins de trente dossiers ont été déposés en réponse à l’appel à projet qui récompense les initiatives étudiantes en ECSI (Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale).

Mardi 23 avril 2019, Etudiants et Développement et ses partenaires France Volontaires et Solidarité Laïque, se sont réunis en vue de sélectionner les 11 associations finalistes du PIEED; le prix des initiatives étudiantes pour l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale; et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça n’a pas été une mince affaire !


Zoom sur les 11 projets innovants qui ont été pré-sélectionnés:

AGRO ET SAC À DOS

“Ceux qui Sèment” est un documentaire réalisé par l’association qui vise à sensibiliser et informer le grand public sur les différentes méthodes de productions alimentaires durables. Agro et Sac à Dos s’est décidée à se lancer dans un nouveau documentaire, « Nourrir le Changement », qui visera à donner des clés  aux consommateurs et consommatrices qui souhaitent se nourrir en accord avec des méthodes de production durables, via des projections et des débats participatifs.

 

 

AKUU :

Le projet a pour objectif de faire entendre la voix des populations autochtones de l’Amazonie par l’intermédiaire de la vidéo. Pour ce faire l’association veut créer un jeu vidéo afin de sensibiliser à l’importance de sauvegarder l’environnement et de changer nos modes de consommation en montrant l’impact de notre société sur la destruction de la forêt amazonienne.

 

CIRCAPHARNAUMFestival Franco-Argentin

Promouvoir les pratiques solidaires et écologiques lors d’un festival ? C’est bel et bien le projet de Circapharnaüm qui vise à questionner les habitudes et les comportements via le concept de spect’Acteurs qui permet de rendre le public actif.

 

ENACTUS – IAE : Le Tissu Solidaire

Et si la couture pouvait nouer non seulement du tissu mais aussi des liens humains? C’est le pari de cette association qui permet de mettre en relation des personnes exilées en France avec des citoyen·nes français·es autour d’un projet de couture afin de favoriser à la fois l’inclusion des personnes exilé·es en France, l’apprentissage du français, mais aussi de changer le regard des citoyen·nes français·es sur les personnes exilé·es.

 

CLUB SOLIDARITE : Foyer socio éducatif

Cette année, même les lycéen·nes s’y mettent ! Cette association du lycée Saint Hilaire de Chalons-sur-Saône a été créée par une classe qui expérimente des cours d’Education à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale… toute l’année ! Mais pour passer du théorique à la mise en pratique, ces lycéen·nes ont décider de mener un projet pour sensibiliser les jeunes en milieu scolaire (de la maternelle à la terminale) aux enjeux du développement durable et humain.

 

Génération Lumière

Il s’agit d’une création collective (association française et congolaise) d’une pièce de théâtre pour sensibiliser à l’extraction minière au Congo et à l’impact que la consommation d’appareils électroniques « ici » peut avoir sur la filière d’extraction du minerai, dans le but de conscientiser le public à la problématique des ressources.

 

MAKEDA SABA

Le projet fait suite aux différentes expériences vécues par les femmes membres de l’association qui sont toutes originaires de différents pays du monde et issus de différents milieux sociaux. Cette variété de visions leur permet de lutter contre les inégalités et l’exclusion que vivent les femmes africaines et afro-descendantes dans la société française, via des ateliers de lecture féministe et anti-racistes, ainsi que des ateliers de production artistique.

 

Micro-Crédit Macro-ActionAu bout de soie

Il s’agit d’un court-métrage qui recueille les témoignages d’entrepreneurs et entrepreneuses vivant sous le seuil de pauvreté de manière à prouver que les inégalités ne dépendent pas toujours des individus mais qu’elles sont le fruit d’un système inégalitaire. Cette méthode permet de rendre accessible et compréhensible la microfinance qui est souvent jugée complexe ou galvaudée et lui donner une dimension humaine et éthique.

 

 

 

Rue des Miracles :

Utiliser des pratiques artistiques afin de travailler de manière collective et grâce à l’expérience de chacun·unes sur la thématique de l’enracinement et du déracinement. C’est le projet de la Rue des Miracles qui organisera pour cela des résidences artistiques à Paris et en Ardèche, avec pour objectif de produire un maximum de messages à partager pour une société plus consciente et politisée.

 

Solida’rire :

Solida’rire est une association genobloise qui a prévu de créer une semaine consacrée à la solidarité internationale lors de laquelle différents événements, principalement destinés au public étudiant, seront organisés. Ces événements auront pour but de sensibiliser aux bonnes et mauvaises pratiques de solidarité internationale, afin de montrer comment construire au mieux des projets à l’étranger.

 

 

Youth ID :

Le projet de l’association vise à sensibiliser le public (jeunes et décideurs) à l’importance d’intégrer les jeunes dans des positions décisionnaires de la société et de faire des jeunes des acteurs et actrices du changement pour contribuer à un monde durable et donner des clés pour se sentir plus concerné·es par la société de demain.

 

 

Nous remercions toutes les associations qui se sont mobilisées pour présenter leur projet, il leur sera toujours possible – et même conseillé – de postuler pour l’édition suivante !

En attendant, rendez-vous le vendredi 10 mai à la Maison des Acteurs du Paris durable pour le jury d’examen, l’annonce des lauréats de l’édition 2019 et l’anniversaire des 10 ans du PIEED ! Un rendez-vous à ne pas manquer.

Encore bravo et bon courage à nos finalistes !