LES 11 FINALISTES DU PIEED 2021

Vous les attendiez, les voici ! Les onze projets finalistes du PIEED ont été sélectionnés (eh oui, le jury n’a pas pu s’arrêter à 10 vu la qualité des projets et en a donc sélectionné 11) !

Pour cette 12ème édition du PIEED, le Prix des Initiatives Engagées et Déterminées pour l’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, 29 dossiers de candidature ont été déposés !

Le jeudi 06 Mai 2021, Engagé·e·s et Déterminé·e·s et ses partenaires France Volontaires et Solidarité Laïque, se sont réunis en vue de sélectionner les 11 projets finalistes du PIEED !

Zoom sur les 11 projets innovants qui ont été pré-sélectionnés :

Act’Ici : « Parcours et séminaire »

« Parcours et séminaire » est un programme destiné à des jeunes qui prendra la forme d’un parcours d’activités mensuelles en lien avec des thématiques globales ayant pour objectif final une restitution du parcours sous le format d’un séminaire animé par leurs jeunes ambassadeurs. Le projet a comme objectif principal : l’explication, la compréhension et l’appropriation de thématiques diverses et variées par un groupe de jeunes, dans le but de développer leur sens critique et à terme provoquer l’engagement et l’action à leur échelle.


CliMates : « Les déplacés climatiques, l’audiovisuel citoyen et engagé »

Porté par des jeunes engagés ce projet à deux volets :
• La production de contenu audiovisuel engagé avec une web-série en plusieurs épisodes qui présente la vie des déplacés climatiques à travers le monde.
• Une offre pédagogique de formation avec plusieurs ateliers à destination des jeunes pour les éduquer et les former aux enjeux sociaux et environnementaux (tout en les poussant vers l’action !).

L’objectif du projet est de sensibiliser les lycéens à la question des dépacé.es climatiques, mais surtout de sensibiliser et éduquer les jeunes aux enjeux en lien avec le changement climatique qui les poussent surtout à agir et à s’engager pour la création de documentaires ou de réalisations numériques afin de les rendre acteurs des séances de sensibilisation.


Ensemble pour Techo : FoCALES :  » Festival ouvert de cinéma : France – Amérique Latine Engagé.e.s pour la Solidarité »

Par le biais d’un festival de cinéma, il·elle·s souhaitent valoriser les actions de solidarité internationale partout dans le monde (avec, néanmoins, un focus sur l’Amérique latine et les Caraïbes).
Leur but est de faire connaître la réalité sur les inégalités en France et en Amérique Latine à travers l’échange et projection de court-métrages réalisés par des jeunes.


ISF Compiègne : « Jeu de piste innovant »

L’eau se retrouve au cœur de la vie quotidienne, dans de nombreux projets, dans beaucoup de domaines et constitue un enjeu à la fois en France et dans le monde. Le jeu de piste que l’association veut mettre en place permet donc au public cible (famille et étudiant.e.s) de S’INFORMER sur les enjeux autour des ressources hydriques. Notamment au travers des activités/énigmes qui ont lieu entre chaque étape du jeu de piste. Tout au long du jeu, Ils vont donc donner des exemples pour deviner les chiffres chocs sur la consommation d’eau, ou encore des énigmes d’informations sur l’eau.


ISF Montpellier : « Les champs au-delà des frontières ! »

 « Les champs au-delà des frontières » est un documentaire qui va partir sur la route de France du Maghreb et de l’Afrique de l’Ouest afin de se questionner sur les liens entre migrations et agricultures.  En tant qu’étudiantes en agronomie, il·elle·s proposent de porter un nouveau regard sur les enjeux des migrations, en croisant le travail de diagnostic agricole et les outils des sciences sociales.


JOIN A TOWN : « L’Engage Solidaire France »

Il s’agit d’une série de 6 ateliers avec leur organisme partenaire en France où une vingtaine de jeunes citoyens français pourront échanger, avec de jeunes de la Colombie et du Congo, autour de thématiques de la solidarité internationale, la coopération internationale, l’interculturalité, la diversité, les Objectifs de Développement Durable (ODD) et les outils de participation citoyenne.


Maison Culturelle Franco-Syrienne de Montreuil, Communément appelée : La cantine syrienne : « Circulations transnationales »

En connaissance des réfugié.e.s syrien.ne.s étant dispersé.e.s dans le monde (sans grand espoir deretour) , le projet consiste à construire des ponts entre les peuples. L’association espère parvenir à amplifier l’entente et les ponts entre des peuples en lutte pour le monde, mais aussi entre les différentes communautés sur le territoire française. Il·elle·s souhaitent être à la fois une tribune pour les initiatives citoyennes et solidaires transnationales et un espace de circulations entre celles-ci.


Pharma Lyon Humanitaire PLH : « Nos choix sont des rivières. »

Leur projet consiste à réaliser un livre à choix multiples sur des thèmes de santé publique, puis de faire des interventions dans les lycées avec le livre comme support afin de sensibiliser les étudiant.e.s volontaires, de la seconde à la terminale. L’objectif principal du projet est de sensibiliser aux comportements individuels qui pourraient améliorer la santé publique, et de montrer que les problématiques environnementales ont un impact sur la santé.


Process IEP : « Appréhender les enjeux agroalimentaires actuels de part et d’autre de la Méditerranée »

L’association a la volonté de croiser les regards et pratiques entre deux pays sur la thématique de l’agro-alimentation. Ce projet vise à montrer l’importance et l’intérêt de la coopération entre acteurs locaux de différents pays, l’existence de problématiques agro-alimentaires communes au pourtour méditerranéen, et la pertinence de l’engagement citoyen. Ils souhaitent ainsi contribuer à nourrir la réflexion sur le mode de fonctionnement de nos sociétés et en particulier sur les enjeux agro-alimentaires, mais également donner envie aux jeunes de s’engager autant au niveau local qu’au niveau international.


Projet Togo-PEPS : « Solidarity Games »

Il s’agit d’organiser un grand jeu sur le campus UGA (Université Grenoble Alpes) avec plusieurs ateliers (environ 7) porté par   deux étudiant(e)s. Un de leurs objectifs via ce projet est de faire réfléchir les participants, par le biais du jeu, sur la situation sanitaire en Afrique. Pour cela, il·elle·s vont mettre en avant les interdépendances et les différents acteurs impliqués dans cette problématique afin de favoriser une prise de conscience vis-à-vis de la situation tout en stimulant l’esprit critique des participant(e)s.


Les films d’ailleurs : « Sensibilisation de la jeunesse francophone au bouleversement climatique à travers un court métrage documentaire »

L’association veut diffuser un court-métrage documentaire dans des collèges, lycées, universités, écoles supérieures et qui se concentrera sur la crise environnementale mondiale que représente le bouleversement climatique. Le projet s’inscrit dans une volonté de sensibiliser, questionner, débattre, libérer la parole de la jeunesse francophone vis-à-vis de la thématique du bouleversement climatique en organisant des projections-débats.

Nous remercions toutes les associations qui se sont mobilisées pour présenter leur projet. Nous maintenons le contact avec elles afin de les accompagner dans leur parcours d’engagement et améliorer leurs projets.

En attendant, rendez-vous le vendredi 21 mai à l’Ecole d’Ingénieurs de la Ville de Paris pour le jury. Un rendez-vous à ne pas manquer !

Encore bravo et bon courage à nos finalistes !